Archives de catégorie : cinéma européen

La Neuvième symphonie de Detlef Sierck (Douglas Sirk) : juxtapositions

La vérité est multiple et plusieurs définitions du cinéma co-existent. J’aime celle selon laquelle le cinéma est l’art de faire croire à l’invraisemblable, art dans lequel Douglas Sirk était passé maître. A partir de la réalité et de ses différents … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma allemand, cinéma européen, critique de film, Sirk (Douglas) | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Les Frissons de l’angoisse (Profondo Rosso) de Dario Argento : architectures

Profondo Rosso (1975), rouge profond, nous dit le titre original de ce film somme de Dario Argento qui synthétise la première période de sa filmographie (celle du giallo policier) et annonce la suivante (celle du giallo fantastique). L’attrait que peut … Lire la suite

Publié dans Argento (Dario), cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film | Tagué , , , , , , , | 4 commentaires

Accattone de Pier Paolo Pasolini : que celui qui est privé de conscience abandonne tout espoir

Premier film de Pier Paolo Pasolini, Accattone (1961) raconte l’histoire d’un homme, d’un maquereau privé de conscience, qui vit des revenus gagnés par les prostituées qu’il exploite. En d’autres termes, c’est un exploiteur, un marchand de chair, qui prélève sur … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Pasolini (Pier Paolo) | Tagué , , , , , | 8 commentaires

Le Conformiste de Bernardo Bertolucci : passé, présent, instinct de survie

Adapté du roman d’Alberto Moravia, Le Conformiste (1970) est un film où les effets de lumière affectés de Vittorio Storaro et l’arbitraire du montage agacent au début, mais qui finit par émouvoir grâce à l’interprétation de Jean-Louis Trintignant et, surtout, … Lire la suite

Publié dans Adaptation, Bertolucci (Bernardo), cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Littérature, Moravia (Alberto) | Tagué , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Le Désert des Tartares de Valerio Zurlini : au-delà de la frontière

L’inéluctable fuite du temps, la vie comme erreur, la solitude étreignant son héros : voici ce dont parle Dino Buzzati dans son roman métaphorique Le Désert des Tartares. Il est à la fois compréhensible et paradoxal que Valério Zurlini se … Lire la suite

Publié dans Adaptation, Buzzati (Dino), cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Littérature, Zurlini (Valerio) | Tagué , , , , , , , , , , , | 2 commentaires

Le Cheik blanc de Federico Fellini : de l’autre côté du roman-photo

Dès son premier film (si l’on excepte Les Feux du music-hall, co-réalisé avec Lattuada), Fellini est maître de son sujet. Je ne veux pas dire par là que Le Cheik blanc (1952) soit exempt d’imperfections techniques. On ne retrouve pas … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Fellini (Federico) | Tagué , , , , , , , , , , | 4 commentaires

Agent Secret (Sabotage) de Alfred Hitchcock : Conrad retourné

Tout film d’Hitchcock ou presque, même ses plus mineurs, est l’occasion de se convaincre derechef de son génie. Il adapte ici, avec son scénariste Charles Bennett, le roman le plus noir de Joseph Conrad, L’Agent Secret, qui raconte comment un … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, cinéma anglais, cinéma européen, Conrad (Joseph), critique de film, Hitchcock (Alfred), Littérature | Tagué , , , , , , , , , , , , | 6 commentaires

El Mercenario de Sergio Corbucci : l’idéaliste et le mercenaire

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le western picaresque ne fut pas inventé par Sergio Leone avec Pour une poignée de dollars (1964), transposition du Yojimbo (1961) de Kurosawa où les plages de silence dilatant le temps sont plus … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film | Tagué , , , , , , , , , | 5 commentaires

Dillinger est mort de Marco Ferreri : l’homme-objet

La nature et les intentions de Dillinger est mort (1969) sont d’emblée annoncées par Marco Ferreri dans un prologue où le collègue de travail de Glauco (Michel Piccoli), dessinateur industriel qui a conçu un masque à gaz, lui lit un … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Ferreri (Marco) | Tagué , , , , , , , , | 5 commentaires

L’Avventura de Michelangelo Antonioni : histoire d’une apparition

L’Avventura (1960) de Michelangelo Antonioni est l’histoire d’une apparition. Une affirmation curieuse pour parler d’un film qui raconte la disparition d’une femme : Anna (Lea Massari), qui s’est évanouie lors d’une excursion sur l’île éolienne de Lisca Bianca. Claudia (Monica … Lire la suite

Publié dans Antonioni (Michelangelo), cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film | Tagué , , , , , , , | 16 commentaires