Archives de catégorie : Duvivier (Jean)

Pot-Bouille de Julien Duvivier : au bonheur des dames, aux vices des hommes

Dans Pot-Bouille (1881), Zola raconte la vie d’un immeuble dans le nouveau Paris haussmannien. Non pas pour montrer que l’humanité commune de ses habitants les destine tous au trépas, indépendamment de leur classe sociale, comme le fera Georges Pérec dans … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, Cinéma français, critique de film, Duvivier (Jean), Littérature, Zola (Emile) | Tagué , , , , , , , , , , | 8 commentaires

La Fin du jour de Julien Duvivier : aux comédiens obscurs, aux sans-grades

Hommage aux comédiens de théâtre, et en particulier « aux petits, aux obscurs, aux sans-grades » grandis par la cause qu’ils ont servie sur une scène leur vie durant, La Fin du jour de Julien Duvivier est un film sans âge. A … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Duvivier (Jean) | Tagué , , , , , | 16 commentaires

La Belle Equipe de Julien Duvivier : une fin qui ne fonctionne plus

Pendant 70 ans, La Belle Equipe (1936) de Julien Duvivier fut exploité en France avec une fin très belle qui ne ternissait nullement l’esprit du film. On sait les péripéties qui entourèrent la sortie du film en 1936 : une première fin, dite … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Duvivier (Jean) | Tagué , , , , | 29 commentaires

Panique : bouc émissaire et psychologie des foules selon Julien Duvivier et Georges Simenon

Panique (1946) de Julien Duvivier est un film glaçant, un acte d’accusation dressé par Duvivier contre ses compatriotes au sortir de la seconde guerre mondiale (et plus généralement contre l’humanité tout entière). C’est l’histoire d’un quartier qui se ligue contre un habitant différent … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, Cinéma français, critique de film, Duvivier (Jean), Littérature, livres, Simenon (Georges) | Tagué , , , , , , , , | 17 commentaires