Archives de catégorie : critique de film

Le Beau Serge de Claude Chabrol : misères

Devant Le Beau Serge (1958), premier film de Claude Chabrol, on peine à reconnaître l’atmosphère propre aux films du cinéaste. On a parfois l’impression de voir un film tel que l’aurait désiré le critique, plutôt que tel que l’aurait réalisé … Lire la suite

Publié dans Chabrol (Claude), cinéma, Cinéma français, critique de film | Tagué , , , , , , , | 2 commentaires

Dernier amour de Dino Risi : oubliés

On pourrait dire que Dernier amour (1978) de Dino Risi est la rencontre de La Fin du jour (1938) de Duvivier et de L’Ange bleu de Sternberg. Même thème de comédiens dont la gloire est passée qui finissent leurs jours … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma européen, cinéma italien, critique de film, Risi (Dino) | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Sept ans de réflexion de Billy Wilder : New York au mois d’août

Réaliser un film sur l’adultère sans montrer un adultère : voilà le dilemme auquel Billy Wilder dut faire face lorsqu’il s’attela avec George Axelrod au travail d’adaptation à l’écran de sa pièce à succès. Car cette pièce contenait un adultère … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Wilder (Billy) | Tagué , , , , , , , , | 11 commentaires

The Mortal Storm (La Tempête qui tue) de Frank Borzage : la nuée

The Mortal Storm (La Tempête qui tue) (1940) de Frank Borzage raconte l’histoire d’une famille d’une petite ville d’Allemagne du Sud qui se déchire après l’arrivée d’Hitler au pouvoir en 1933. Des films américains dénonçant le danger nazi, c’est peut-être … Lire la suite

Publié dans Borzage (Frank), cinéma, cinéma américain, critique de film | Tagué , , , , , , , , , | 4 commentaires

Un Amour éternel de Keisuke Kinoshita : une vie sans amour

Un amour éternel (1961), où Keisuke Kinoshita retrouve Hideko Takamine, son actrice de Carmen revient au pays et Vingt-quatre prunelles, se situe au croisement du cinéma classique et de la nouvelle vague japonaise. Au premier, il emprunte de beaux plans … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma asiatique, cinéma japonais, critique de film, Kinoshita (Keisuke) | Tagué , , , , , , | 2 commentaires

L’Inspecteur Harry de Don Siegel : deux hommes dans la ville

On se souvient de l’Inspecteur Harry (1971) de Don Siegel pour son policier aux méthodes expéditives, pour ce plan où Clint Eastwood brandit son .44 Magnum (the « most powerful handgun in the world… ») et menace un braqueur de banque blessé … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Siegel (Don) | Tagué , , , , , , , , | 18 commentaires

Le Clan des Siciliens d’Henri Verneuil : duels

Dans Le Clan des Siciliens (1969), Henri Verneuil semble faire se rencontrer le film policier français et le film de mafia, mais il est en réalité occupé à mettre en scène une série de duels entre acteurs. Le film raconte … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film | Tagué , , , , , , , , , | 9 commentaires

Conte d’été d’Eric Rohmer : au hasard, l’indécis

Avec Conte d’été, Eric Rohmer retrouve son actrice de Pauline à la plage (Amanda Langlet) et un personnage d’indécis. L’indécision est un des traits les plus marquants de ses personnages masculins. Dans Le Genou de Claire, Jérôme a décidé de … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film | Tagué , , , , , , , | 15 commentaires

Un homme est passé de John Sturges : mauvaise conscience

Le cinéma de John Sturges organise la confrontation d’hommes aux fortes personnalités voulant imposer au monde leur propres règles. C’est à la fois sa caractéristique et sa limite, puisqu’il est tributaire du charisme de ses interprètes, que ce soit dans … Lire la suite

Publié dans cinéma, cinéma américain, critique de film, Sturges (John) | Tagué , , , , , , , , , , | 11 commentaires

Pot-Bouille de Julien Duvivier : au bonheur des dames, aux vices des hommes

Dans Pot-Bouille (1881), Zola raconte la vie d’un immeuble dans le nouveau Paris haussmannien. Non pas pour montrer que l’humanité commune de ses habitants les destine tous au trépas, indépendamment de leur classe sociale, comme le fera Georges Pérec dans … Lire la suite

Publié dans Adaptation, cinéma, Cinéma français, critique de film, Duvivier (Jean), Littérature, Zola (Emile) | Tagué , , , , , , , , , , | 8 commentaires