Archives par mot-clef : cinéma français

Femmes, femmes de Paul Vecchiali : jouer la comédie

Dans Femmes, femmes (1974), Paul Vecchiali filme deux comédiennes dont l’heure de gloire est passée. L’une, Sonia Saviange, continue d’espérer, de courir le cachet et les auditions, l’autre, Hélène Surgère, a renoncé, restant chez elles à attendre toute la journée, … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Vecchiali (Paul) | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Le Parfum vert de Nicolas Pariser : les néonazis aux trousses

Chlorophylle de Raymond Macherot : quiconque a découvert cette merveilleuse bande dessinée belge enfant ne peut en garder qu’un souvenir indélébile. Macherot y révèle un sens de la narration qui permet à ses histoires de rivaliser avec les meilleurs récits … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Pariser (Nicolas) | Tagué , , , , , | 10 commentaires

L’Innocent de Louis Garrel : jouer pour dire je

Quelques mots en guise de séance de rattrapage à propos de cette comédie policière fort réussie. L’Innocent (2022) de Louis Garrel peut faire valoir trois atouts : un entrain dans la narration qui maintient en alerte l’attention du spectateur ; … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Garrel (Louis) | Tagué , , , , , , | 14 commentaires

Pacifiction : Tourment sur les îles d’Albert Serra : caverne à fictions

Pacifiction est un film dans l’ère d’un temps parfois paranoïaque. Le Haut-commissaire de la République française en Polynésie (qui a qualité de Préfet et représente donc l’Etat) y enquête sur des rumeurs de reprise secrète des essais nucléaires français. A … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Serra (Albert) | Tagué , , , | 6 commentaires

Chronique d’une liaison passagère d’Emmanuel Mouret : expectative

Brève recension de ce film vu il y a quelques temps. Un excès de littéralité et de ramifications encombrait les récits enchassés du précédent film d’Emmanuel Mouret, Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait, qui s’occupait de la théorie … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Mouret (Emmanuel) | Tagué , , , , , | 4 commentaires

Le Mépris de Jean-Luc Godard : le visage de Poséïdon, création de l’homme

La plupart des hommes oscillent entre de grandes pensées et de petites actions. Plus d’un film de Jean-Luc Godard a rendu compte de cette oscillation, mais aucun ne l’a mieux fait voir que Le Mépris (1963). Si le cinéma fut … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Godard (Jean-Luc) | Tagué , , , , , , , , | 11 commentaires

La Sirène du Mississipi de François Truffaut : le provisoire et le définitif

Se marier par petites annonces interposées : c’est ainsi que Louis Mahé (Jean-Paul Belmondo), exploitant réunionais, entend mettre du « définitif » dans sa vie. Par ce procédé épistolaire, il fait venir de Nouvelle-Calédonie une jeune femme qu’il croit commune, qu’il a … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Truffaut (François) | Tagué , , , , , | 7 commentaires

La Nuit du 12 de Dominik Moll : une flamme dans la nuit

Histoire d’un féminicide, La Nuit du 12 (2022) de Dominik Moll est une terrible mise en accusation des hommes, du moins de certains hommes, dans leurs rapports avec les femmes. Lorsque Clara Royer (Lula Cotton Frapier), 21 ans, meurt brulée … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Moll (Dominik) | Tagué , , , , , , | 11 commentaires

Corps à coeur de Paul Vecchiali : la fusion des deux

Eviter que le monde ne se défasse, que l’amour ne se défasse, qu’un quartier ne se défasse. Retrouver pour cela un peu des forces du cinéma français des années 1930, et en particulier celui de Jean Grémillon, mais aussi celui … Lire la suite

Publié dans cinéma, critique de film, Vecchiali (Paul) | Tagué , , , , | 3 commentaires

La Piscine de Jacques Deray : après le soleil

Quand est évoqué La Piscine (1969) de Jacques Deray, c’est presqu’immanquablement pour parler des retrouvailles d’Alain Delon et Romy Schneider, qu’illustre un prologue où leurs corps glorieux et dorés se mêlent au bord de l’eau, étreinte d’un dieu et d’une … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, critique de film, Deray (Jacques) | Tagué , , , , , , , , , | 7 commentaires