Archives de catégorie : Hariri (Arthur)

Onoda, 10 000 nuits dans la jungle de Arthur Harari : histoire d’un envoûtement

Le lieutenant Hiro Onoda fut le dernier officier japonais à accepter la reddition du Japon. En poste sur l’île de Lubang, aux Philippines, il ne rendit les armes qu’en 1974, et ce uniquement parce que son supérieur direct, le Major … Lire la suite

Publié dans cinéma, Cinéma français, cinéma japonais, critique de film, Hariri (Arthur) | Tagué , , , , | 10 commentaires